Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
vebre09marseille-histoire fleursetgraindesel

vebre09marseille-histoire fleursetgraindesel

Ce blogue a pour but de vous faire part de mes recherches, bien modeste, sur l’histoire de Vèbre et de sa région. Mais aussi de mettre en ligne un peu d’histoire des plantes du jardin botanique de Marseille; mon lieu de résidence. Le tout agrémenté de photographie et d’autres textes.

Publié le
Publié dans : #plantes
Vebre-Plantes méditerranéennes

ECHANGE DE GRAINES, DESCRIPTION DE QUELQUES PLANTES

Le samedi 5 avril l’association Vèbre chemins faisant organise un échange de graine. J’ai fourni quelques graines méditerranéennes ou feuilles de plantes du midi ; Vous trouverez ci-dessous leurs descriptions sommaire.

Luzerne arborescente

Medicago arborea,(fabacées.)Fleur jaune

Provenance Marseille

Arbrisseau pouvant atteindre 4 mètres, mais généralement beaucoup plus petit (1 à 2 mètres, parfois moins). Branches grisâtres. Feuillage abondant. Feuilles à stipules lancéolées, non dentées. Folioles à revers velu, ovales, s'élargissant à l'extrémité du limbe et le plus souvent légèrement dentées à cette extrémité (Wikipédia).

En France la plante pousse sur le littoral méditerranéen elle est invasive et fait l’objet d’un programme d’éradication.

Elle aime bien les lieux rocheux, on la rencontre au bord des routes et sous forme de haies. Elle résiste bien à la chaleur, les feuilles sèchent parfois en été et reverdissent aux pluies d’automne.

A Vèbre des jeunes plans ramenés de Marseille avaient bien poussés mais ils n’ont tenu que quelques années.

Ricin

Ricinus communis, ricin commun (euphorbiacées)

Provenance Lauris Vaucluse

Description :

Le nom générique Ricinus signifie « tique » en latin : la graine est ainsi nommée parce qu'elle a des marques et une bosse qui la fait ressembler à certaines tiques.

Le ricin se présente sous la forme d'une plante herbacée ou arborescente, annuelle ou vivace suivant les conditions climatiques de la région. Sa hauteur serait de 2 à 5 mètres en France (jusqu’à 10 mètres dans son pays d’origine).

Les feuilles palmatilobées (5 à 12 lobes) sont portées par de longues tiges et leur bord est denté. Elles sont vertes ou rouges, verticillées et caduques. Certaines variétés ornementales ont des feuilles dont la face inférieure et le pétiole sont colorés en rouge.

Les fleurs sont regroupées en cyathes, les fleurs femelles en haut, les fleurs mâles en bas. C'est donc une espèce monoïque. La floraison a lieu en été.

Les fruits sont des capsules tricoques hérissées de pointes (parfois absentes). La graine est luisante, marbrée de rouge ou de brun, elle présente une ligne saillante sur la face ventrale et est surmontée par un élaiosome. (Wikipédia)

La graine contient de la ricine, produit toxique et aussi un allergène.

J’avais semé quelques graines à Vèbre, elles avaient très bien germées et fourni une plante particulièrement feuillée. Les graines provenaient de l’Ile du Levant où la plante atteint 3m environ. Mais elle n’a pas résistée aux gelées. Je raménerai à vèbre d’autres graines au printemps.

Myrte

Myrtus communis (L) Myrte commun (myrtacées)

- Arbrisseau de 1 à 3 mètres, inerme, aromatique, toujours vert

- feuilles opposées, très rapprochées, subsessiles, ovales-lancéolées aiguës, entières, coriaces, persistantes, glabres et luisantes, sans stipules

- fleurs blanches, axillaires, solitaires, longuement pédonculées, odorantes

- calice à tube soudé à l'ovaire, à 5 lobes étalés

- 5 pétales

- étamines nombreuses

- 1 style, à stigmate simple

- ovaire infère

- baie à peine charnue, ovoïde, d'un noir bleuâtre, couronnée par le calice, à graines peu nombreuses.

Écologie Bois, garrigues, maquis, dans le Roussillon, le Languedoc, la Provence; Corse.

Répartition Europe méditerranéenne ; Asie occidentale ; Afrique septentrionale.

Floraison Mai-juillet. .

Usages Le Myrte est un arbrisseau d'orangerie ; son bois est très estimé ; ses fruits, après et, résineux, sont mangés par les Arabes. (Tela –botanica)

Utilisation

ndigène dans tout le maquis méditerranéen, le myrte est surtout utilisé en Corse, en Sardaigne et en Sicile pour aromatiser le gibier et les viandes grasses mais aussi une liqueur très diffusée en Corse (morta) et en Sardaigne (murta). Les baies sont appréciées pour leur goût proche de celui du genièvre et les feuilles de celui du romarin. Les branches ajoutées aux braises répandent une odeur très agréable dont les pièces de viande rôtie s'imprègnent. Les feuilles prises en infusion ont des propriétés astringentes et digestives, utilisées pour combattre la diarrhée infantile.

(Wikipédia)

La plante sert à confectionner le bouquet de la fête de Soucav dans la religion juive ;

Symbole

Le myrte est un des symboles de la déesse Vénus.

Le myrte est un des symboles du dieu Jupiter.

La muse Érato est souvent représentée avec une couronne de myrte et de roses.

Dans la Grèce antique, le myrte était porté par les prêtresses et les mystes (candidats à l'initiation) dans le temple de Déméter et Perséphone, lors des mystères d'Éleusis.

Les initiés aux mystères de Dionysos couronnaient leur front de myrte. En effet, pour faire relâcher sa mère des Enfers, Dionysos devait donner quelque chose en échange, une chose à laquelle il tenait beaucoup. Le dieu céda alors le myrte, une de ses plantes favorites.

Dans certains pays, le myrte est un symbole de virginité. Wikipédia

Il ne faut pas confondre le myrte avec la myrrhe qui est une gomme résine aromatique produite par l’Arbre à myrrhe (Commiphora myrrha ou C molmol). Une autre gomme produite par Commiophora opobalsamum donne le baume de la Mecque. Les deux sont des encens.

J’ai amené quelques feuilles sèches avec peu de graines. La plante provient du chemin du cap canaille à Cassis 13

Jujubier

Ziziphus ziziphus (L) : Jujubier commun (Rhamnacées)

Arbuste épineux de la famille des rhamnacées originaire de la chine répandu dans la région méditerranéenne.

Ses fruits sont comestibles. Les fruits les plus gros proviennent de Lauris , Vaucluse et les plus petit de noyaux de fruits du commerce.

Description

C'est un arbre ou arbuste de 6 à 10 m de haut à rameaux épineux (mais il existe des variétés inermes).

Les feuilles caduques sont oblongues, finement dentées, à stipules épineuses.

Les fleurs petites, jaunâtres, apparaissent à l'aisselle des feuilles. Elles permettent la fabrication d'un miel réputé au Yémen.

Le fruit, ovoïde, est une drupe, d'abord jaune puis rouge à maturité, contenant un noyau dur, elliptique. La pulpe est sucrée, gélatineuse, à saveur fade.

Les jujubes, riches en vitamines A et C, entrent dans diverses préparations médicinales. (Wikipédia)

Vebre-Plantes méditerranéennes
Vebre-Plantes méditerranéennes
Vebre-Plantes méditerranéennes

Commenter cet article