Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
vebre09marseille-histoire fleursetgraindesel

vebre09marseille-histoire fleursetgraindesel

Ce blogue a pour but de vous faire part de mes recherches, bien modeste, sur l’histoire de Vèbre et de sa région. Mais aussi de mettre en ligne un peu d’histoire des plantes du jardin botanique de Marseille; mon lieu de résidence. Le tout agrémenté de photographie et d’autres textes.

Publié le par Ponpon,de pey
Publié dans : #Randonnée

 

 

PAR OU ACCEDER AU PLAT DE SESSES

 

               C’est la question qu’une personne de Verdun(09) qui s’occupe de randonnée m’a posée l’an passé lors du vide grenier.

                Lorsque nous étions enfant tous les étés avec les estivants nous faisions le tour du quiè  nous montions   par Caychax ou par Urs  entrainés par les parents  venu passer  les congés au village. Après la mi- aout  la grande occupation consistait à ramasser les noisettes au- dessus du château d’eau et au dans les éboulis d’Urs. Nous avions repérés quelques beaux noisetiers bien productifs sur lesquels nous pouvions jouer aux écureuils. Il y avait là Marise C Lidi C Henri et jean Louis P Michel C moi même Nicole et monique M et d'autres 

                Ce printemps j’ai marqué le passage du château d’eau à carol, en bleu, n’hésités donc pas de profiter du régal gratuit qu'auffrent les noisettes sans parler du point devue . Ce fruit sec abonde sur les flancs du Quié et vers le Fillol. Les fruits sont sauvages et n’ont pas la taille des noisettes cultivées ; mais elles sont fort bonnes.

                En mars dernier je partis donc en reconnaissance. Je vous en avais déjà parlé dans mon texte  du 1° mai  j’y reviens plus en détail avec la carte  que j’ai dressée.

Campoumarel chemin

 

Côté Vèbre.

Montée par le chemind u quié les Ravines et tout droit ou par Fontanille.N'ayez pas le souffle coupé par le paysage car il vous manquera pour arriver en haut ,ça monte dur. On y crache pastis et cigarette.

 

Si autre fois je montais tout droit après avoir emprunté le chemin du Quié à Carol, que j’ai débroussaillé l’an passé (il reste à finaliser ce travail) l’âge aidant  il est préférable de monter par Campoumarel.

Emprunter le chemin de Carol au- dessus de l’église. Il y a de la place pour garer la voiture.

Après les dernières maisons emprunter le chemin du Carrerot  et après une centaine de mètre vous arrivé à une  muraille constituée de grosses pierres de belles tailles dressées dans le sol Prenez à gauche. C’est le chemin de Caychax. Nous avons fini de l’ouvrir en mai.

Arrivé sur le plateau d’Aspis le chemin est bordé de pierres  puis se dirige vers l’ouest. C’est celui à emprunter pour aller à Caychax ; Pour monter au plat de Sessé  indiqué en bleu sur le plan cadastral joint il est en partie effacé mais il sert de repère, le passage se fait très bien sur les parcelles  adjacentes. J’avais marqué ce chemin en bleu il y a quelques années. Arrivé sur le petit plateau de Campoumarel, le chemin se dirige au nord  Il traverse une zone d’ajonc jusqu’à la lisière de la chênaie. Cette Zone  est indiquée en jaune sur la carte IGN.

 chemin campoumarel

Muraille bordant  les champs de campoumarel le reste d'un travail millénaire

Campoumarel  42° 46’45.9’’N 1° 42’ 53.2’’E             809m

 

A Campoumarel deux possibilités.

Première possibilité passer par les pâtures.

Montée par les pâtures ci-dessus et photo de couverture

 Le bas de la pente est bien tondu par les moutons ; pour monter au plat de Sessé sans risque  de glisser prendre à droite sur la petite crête vous arrivé au plateau de Campoumarel d’en haut. Au Levant du plateau se trouve une grange en ruine visible du village. C’est la métairie de Bonnet. L’ancien chemin qui passe à côté descend vers Fontanille, ou se trouve une source sous une roche, puis  vers  le chemin du Quié en bas des ravines. Pour continuer vers les roches longer la crête ou monter en zig- zag  sur les flancs de la montagne  jusqu’au Pla de Sessé.

Cabanne de Cathala42° 46’55,4’’N  1° 42’54,2’’E      857m

Deuxième possibilité, passage en sous- bois.

Au plateau de Campoumarel   continuer sur le chemin, marqué en bleu sur le plan cadastral puis traverser les ajoncs. J’ai indiqué avec du ruban rouge et blanc l’ancien chemin qui n’est plus visible. Il arrive en bas du bois de la roche del Pare ou se trouve une grande cabane en pierre Cathala y mettait ses bourriques. Elle s’appuie sur la roche  et le dessus se trouve au même niveau que la parcelle supérieure. Pour  la repérer : depuis Campoumarel  vous verrez en lisière du bois et  en amont des ajoncs deux pins à crochets, leurs silhouettes est bien visible sur l’horizon. La cabane se trouve en bout de la muraille qui supporte la parcelle où ils ont poussés. Sous la roche le chemin est bordé d’un parapet puis  il traverse des buis  et se termine  un peu plus loin. Cette roche se trouve en lisière du bois. Tout le côté droit lorsque vous regardez vers le haut est  dégagé  au-dessus de la roche.  Un peu plus haut sur une zone moins raide se trouve un vieux pin à crochet isolé Il sert de repère et se trouve sensiblement au même niveau que le chemin bas qui va du Four à Chaux à Caychax.

Fin du chemin de Campoumarel  à la roco del pare 

 

Depuis la  roche du pare le passage en sous- bois se fait sur un terrain fort raide et bien glissant du fait que l’herbe (fainasse en patois) ne s’est pas pourrie le dernier hiver. Les reste d’anciennes murailles  et des talus ménagent un peu de « plat » en bas des parcelles vous en avez qui vous appartiennent  peut-être Il est difficile de retrouver les limites sans GPS. Ces terrains, tous en friches, sont la propriété des familles de Vèbre ou des descendants.

Village de Senconac

Lorsque j’étais enfant ils étaient déjà abandonnés mais tous  pacagés.  J’accompagnais mon grand-père lorsqu’il y gardait le troupeau. Il y avait encore un peu de monde. Autrefois les bêtes montaient à la montagne du premier mai à la Toussaint et pendant cette période il était interdit de pacager au Quié pour conserver ces pâtures pour la l’hiver. Le chêne blanc domine dans ce bois situé dans Vèbre, les bouleaux se cantonnent dans la partie basse.

 

Trace du Four à Chaux 42°46’5,0’’N 1°43’ 4.7’’E      942m

Le Four à Chaux

Le Four à Chaux, mentionné sur l’ancien plan se situe  sous la barre rocheuse qui descend du Quié vers le bas du Besset. Trois anciens chemins  venant de Caychax desservent ces terrains autrefois cultivés où les récoltes devaient être bien maigre. Un premier se termine  au bas de cette roche je le reconnaitrai cet été, les deux autres desservent l’ancien four à chaux. Une zone riche en charbon de bois et en reste de pierres chauffées prouve qu’il y a bien eu un four ; mais il n’est pas bordé de murailles  comme en Provence. 

Passage de la  barre rocheuse ,chemin bas

Le chemin du bas bien marqué mais visiblement abandonné arrive en dessous   de cette Zone dans les éboulis, qui devaient servir de matière première en brun sur la carte IGM que j’ai annotée

J'ai dégagé le passage du chemin bas  au niveau de la barre rocheuse; Son altitude à cet endroit est sensiblemnt la même  que celle du pin à crochet signalé précédemment; 

 Le deuxième chemin fort bien entretenu et assez  large  arrive en haut des éboulis, sous la roche, point limite de Vèbre et Caychax ; en rouge sur la carte.Le chemin  hautau sud des éboulis se situe dans Vèbre il suit la lisière des bois qui recouvrent la roche du Quié. Il  est étroit mais parfaitement visible et presque sans herbe, les sangliers sont de bons cantonniers. Les chasseurs l’ont débroussaillé et il conduit au pied de la roche du Quié qui domine Vèbre et la vallée.

 Dans Vèbre le chemin passe dans des airelles qui sont-elles- mêmes  en lisière des buis qui marquent la partie basse du bois du quiè, à cet endroit, en aval, dans le bois, ce n’est que des chênes rouvre et sol très pentu. Prévoyez un bon bâton ou une canne de marche.  Sur le plateau l’herbe est assez haute conséquence ce des dépôts alluvionnaires  apportés par les glaciers.

Vue amont de la vallée de l'Ariège sous la roche du Quiè

 Pied de la roche  42° 46’ 56.6’’ N 1°43’13.1’’E          1029m

 

Pour trouver le chemin de Caychax depuis la roche.

Début du chemin du pla de Sesse à Caychax

Un petit couloir sépare la falaise  qui domine Vèbre à cet endroit de la roche du Quié. En avant de ce dernier et un peu en dessous du bois se trouve un tas de cailloux dans un petit bosquet. Le chemin commence un peu au- dessus dans les airelles, genre de myrtilles. Se diriger à l’horizontale en direction du col d’ Arnave, sur la route de la corniche, que l’on aperçoit au loin. Puis vous apercevrez Senconac  se diriger vers ce village. Ensuite le chemin devient bien visible. J’ai marqué le passage de ruban Rouge et blanc. Après le four à Chaux, les traces qui restent se trouvent en contrebas du chemin sur le coté des éboulis côté Vèbre, vous entrez Dans Caychax  le chemin est assez large et bien entretenu. Il contourne le Quié  tout en perdant de l’altitude ; En bas de la pente il arrive dans un petit  vallon  fauché où vous trouverez une source fraiche qui coulait bien en mars. Le chemin rejoint ensuite le village de Caychax.

Village de caychax

Source  de Caychax 42°47’ 27.6’’N 1° 43’ 17.3’’       E 911m

De Caychax au Quié

 Si vous vous garez à Caychax prenez le chemin de randonné marqué en rose sur la carte IGM qui rejoint Albies puis  dans le village prenez à gauche vers le vallon. La fontaine se trouve sous un pré clôturé. Continuer sur le chemin .

 

 Laissez à votre droite le chemin qui descend  continuez à grimper  et  abandonnez peu après le chemin appelé la font del Quié qui  débute à vôtre gauche  et se dirige Est Sud-Est. Il rejoint les éboulis du  côté nord du Quié. Le haut de la pente est raide, le passage aboutit sur la crête à proximité du roc du courbas.

 

Pour continuer vers le Plat de Sessé  suivre le chemin direction  Sud_ Sud-Ouest  Azimut 204° Le chemin passe en bas des ancien champs puis arrivé à un gros bouleau il commence à monter tout en contournant la montagne. Vous aboutirez au four à Chaux après avoir viré la barre rocheuse. La suite du chemin est décrite supra

La promenade est plus facile depuis Caychax.

 

Du Pla de sesse à Appy

Pour aller  à Appy depuis le Pla de sesse passer entre la falaise et la roche supérieure  prendre un angle de marche de 52° ou monter droit à la crête et la suivre jusqu’au roc del Courbs puis des cendre sur Appy par le chemin. Photo ci-dessous.

 

Acces au bois du quié depuis le pla de Sesse

 

Depuis Appy

Le chemin part du village d'Appy et se dirige vers le quié  puis il se divise en deux.  côte 1046m.

Vers le couchant à droit il arrive au roc del Courbas. 1233m. Une fois au sommet vous pouvez descendre vers le plat  de Sessé  à travers bois. Sur le versant de Vèbre Le chemin n’est pas marqué se diriger au Sud-Ouest, gisement 232°

Vers  le levant il arrive  à la roche rouge au- dessus d’Urs

Aprés la bifurcation  le chemin qui va à votre gauche descend légèrement au début  puis passe un barre rocheuse verticale. A cet endroit  vous pouvez vous tenir à une chaine. La barre passée,ce passage plus délicat  est court, le chemin continue et se termine sur la crête Est et au pied de la roche rouge au- dessus d’Urs.

Une grotte se situe au-dessus du chemin après avoir passé la barre rocheuse, il faut penser à lever la tête pour la voir. Dans l’autre sens elle est bien visible. Elle n’est pas grande  une dizaine de mètres parfaitement seiche et se termine par une chatière verticale qui ferme la galerie.

Sous le  chemin à ce niveau j’avais trouvé  un abri sous roche avec une ouverture dans le plafond. Après y avoir engagé la tête j’avais bien cru ne pas pouvoir me dégager. Une petite source avec des algues vertes associées à un dépôt de calcaire coulait à cet endroit. Chose rare  dans ces rochers  pour être signalé. L’endroit se trouve au- dessus du ravin, il ne faut surtout pas glisser. Prévoyez une corde de sécurité si vous voulez reconnaitre cet endroit.

Depuis la vallée le point d’arrivée du chemin est marqué par une petite dent rocheuse pointée vers le ciel, en dessous se trouve une zone rocheuse de couleur brune. De ce point il est possible de descendre sur Urs en sautant dans les éboulis  prévoir de bonnes chaussures, il vaut mieux être jeune pour faire cet exercice, et avoir de bonnes chevilles. Je me régalais de descendre de cette manière. A chaque âge ses plaisirs.

 

D'Appy à Urs

 

Pour être complet il faut signaler le chemin qui joint Appy à Urs en passant par le pont de laCassagne et sans passer par Axiat. Je ne l’ai plus emprunté  depuis fort longtemps  je projette de le reconnaître cet été c’est à dire bientôt ;

Bonne randonnée

 

Chambres d’hôtes

Appy

 http://www.france-voyage.com/chambres-hotes/chambre-maison-appy-54889.htm

Location Vèbre

http://www.amivac.com/location-de-vacances-65163

http://www.abritel.fr/location-vacances/p601696

En couverture  Montée au quié depuis campoumarel  vue du pla de cessse

 

Caychax Vèbre_ Accès au plat de Sessé

Commenter cet article