Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
vebre09marseille-histoire fleursetgraindesel

vebre09marseille-histoire fleursetgraindesel

Ce blogue a pour but de vous faire part de mes recherches, bien modeste, sur l’histoire de Vèbre et de sa région. Mais aussi de mettre en ligne un peu d’histoire des plantes du jardin botanique de Marseille; mon lieu de résidence. Le tout agrémenté de photographie et d’autres textes.

Publié le par Ponpon ,de Pey
Publié dans : #Vie

En marge de pentecôte

"La Pentecôte, cinquante jours après Pâques, célèbre la venue de L'Esprit saint, promis par Jésus, et répandu sur les apôtres. Pour les chrétiens, c'est la découverte incroyable d'une force nouvelle, celle de l'Esprit de Dieu, donnée en surabondance au baptême. L'Esprit fortifie, console, inspire, vivifie! Il nous conforte dans une foi vivante et joyeuse. C'est le meilleur des guides spirituels. Cette année, la Pentecôte"

Source :

http://www.croire.com/Definitions/Fetes-religieuses/Pentecote

 Bon ! par les temps qui courent l’esprit saint à beaucoup à faire  Reste le terre à terre

Comme dans  beaucoup de fêtes  un bon repas en famille suit, ou suivait,  la liturgie. Le colombier était, en Provence, le gâteau traditionnel du jour de la pentecôte. Inutile de le demander un autre jour il n’est vendu que pour cette fête. Ce n’est pas comme pour la galette des rois.

Le nôtre nous le prenons dans une boulangerie traditionnelle, Au gout d’entant, à Saint- Loup  Il est délicieux. La garniture s’accompagne en plus des amandes de pistache. Mais la boulangère garde bien sa recette.Ci-dessous une du Vaucluse trouvée sur le net il y en a bien d’autres.

 

 

« Colombiers A Cambrai ses bêtises, à Dijon son pain d’épices et à la Pentecôte marseillaise, son colombier! La vitrine du Glacier pleine de gâteaux en folie d’amandes effilées m’a mis la puce à l’oreille cette semaine. Et quand un papi est venu pour s’assurer qu’il y aurait « bien des Colombier samedi, vous êtes sûr?« , j’ai foncé aux bureaux des renseignements pâtissiers. Marseille a bien inventé son gâteau de Pentecôte : un intérieur genre????, cake dense je dirais, aux amandes, avec du melon confit en masse, le tout autant arrosé de kirsch qu’un déjeuner du dimanche de pastaga et recouvert de sucre glace, planté d’une bonne quantité d’amandes effilées.  « C’est pas du tout une estouffagade » vous garantira-t-on sur le Vieux Port. Mais quand même… Le gâteau commandé pour 4 doit faire 10 cm de diamètre, ça vous donne une idée. Le genre de sucrerie pas mauvaise si elle est bien faite, comme au Glacier, qu’il faut avoir goûté une fois dans sa vie marseillaise.

Evidemment le truc ne s’arrête pas là. Le Colombier a son histoire. Soit qu’il naquit au début 20è, comme un gâteau idéal pour les calanques (pas de frigo nécessaire). Soit qu’il symbolisa Marseille car à l’origine du mariage entre Gyptis et le phocéen Protis. La dite Gyptis qui glissa dans un gâteau, une fève en forme de colombe (que l’on est toujours censé trouver dans le Colombier) en promettant mariage à qui la trouverait.  C’est le marin grec Protis qui s’y colla et de leur union Massilia vit le jour… Voilà pour l’histoire, pour une recette, c’est ici (page inaccessible). »

 

http://www.sofoodsogood.com/2013/05/18/un-gateau-pour-la-pentecote/

 

Le colombier de Pentecôte - tradition marseillaise

Recette de Michèle du blog « Croquant-Fondant… Gourmand »

http://www.croquantfondant.com/article-colombier-pentecote-marseille-71071802.html

 

Ingrédients : pour 8 à 10 personnes

130 g de melon confit

80 g d’écorces d’oranges confites

40 g  de farine + 1 cuillerée à soupe

1 cuillerée à café de levure chimique

60 g de beurre

125 g de poudre d’amandes

100 g de sucre glace

3 œufs + 1 blanc d’œuf

45 g de Grand-Marnier

 

Décoration

Confiture d’abricots maison pour moi

50 g d’amandes effilées

Un peu de sucre glace

Un peu de pâte d’amande ou de pâte à sucre verte

Un peu de chocolat noir fondu

 

Préparation :

Le gâteau : beurrer et fariner un moule à manqué de 22 cm de diamètre. Faire fondre le beurre au micro-ondes. Couper le melon et les écorces d’orange confites en tous petits dés. Rouler les morceaux de fruits confits dans une cuillerée à soupe de farine pour bien les séparer et les empêcher qu’ils ne tombent au fond du gâteau.

Préchauffer le four à 200°C (thermostat 6 ½).

 

 

Battre au fouet électrique le blanc d’œuf avec le sucre glace et la poudre d’amandes jusqu’à ce les ingrédients soient bien mélangés. Ajoutez les œufs entiers un à un, puis le Grand-Marnier en fouettant toujours jusqu’à ce que la préparation soit légère et bien mousseuse. Incorporer alors la farine, la levure et le beurre fondu en mélangeant avec une spatule en silicone. Incorporez les fruits confits, mélanger doucement et verser la pâte dans le moule beurré et fariné.

Baisser le four à 180°C (thermostat 6) et enfourner pour 30 minutes. Vérifier la cuisson. Démouler et laisser refroidir sur une grille.

 

Décoration : faire griller les amandes effilées à sec dans une poêle. Filtrer la confiture pour qu’il n’y ait pas de morceaux, enduire le dessus et les côtés du gâteau de la confiture d’abricots. Parsemer d’amandes effilées dorées. Etaler la pâte d’amandes ou la pâte à sucre avec un rouleau à pâtisserie en saupoudrant de sucre glace pour qu’elle ne colle pas. Découper une bande et la poser sur le gâteau, avec du chocolat fondu j’ai écrit « COLOMBIER »

Source :

http://www.plaisirs-de-la-maison.com/article-le-colombier-de-pentecote-tradition-marseillaise-105904101.html

Et puisqu’il est question des calanques  pourquoi ne pas aller le déguster sur la plage de Bonne Brise

L’accès se fait depuis le Boulevard de la madrague de Montredon.

 https://www.google.fr/maps/place/Avenue+Madrague+de+Montredon/@43.2358489,5.3610683,19z/data=!4m2!3m1!1s0x12c9c7a09f51ce5b:0x39beec79d6cb1aa6

 PS le restaurant Chez Dédé marqué sur la carte n’existe plus.

 Vous y trouverez un vaste parking  dont un au-dessus de la falaise et chose rare gratuit.

 La plage est bordée par les anciens garages à bateaux transformés en cabanons. Les seuls qui restent ceux qui se trouvaient sous la verrerie ont été rasés et une belle promenade les remplace.

Trois personnes  vers huit heure et demi jouissent du calme matinal sur la plage, pas un souffle de vent, mer d’huile, quel bonheur avec la monté du soleil la mer s’agite un peu et la plage s’anime brusquement. Devant nous un jeune enfant fait ses premiers pas sur le sable et dans l’eau. A l’autre bout dans les rochers et les algues un chien refuse obstinément de sortir de l’eau et y revient des que son maître tourne le dos. Que vous lez vous il fait chaud à Marseille.

http://data.over-blog-kiwi.com/0/93/32/84/20140609/ob_a28d77_p1020542.JPG

Le cabanon derrière nous ouvre sa porte une dame commence à sortir les chaises la  table et  pose le panier du  piquenique  dessus. Ma femme qui se lézarde au soleil se lève, moi je fais comme Fernandel dans la cuisine au beurre, je me fais bronzer à l’ombre.

http://data.over-blog-kiwi.com/0/93/32/84/20140609/ob_a28d77_p1020542.JPG

11H30  Nous rentrons aux Grands pins. 

http://data.over-blog-kiwi.com/0/93/32/84/20140609/ob_a28d77_p1020542.JPG

PPP

Marseille_ Gâteau colombier et plage de la Verrerie

Commenter cet article

ponpon de pey 25/11/2015 14:37

Je vous remercie . Elle est connue aussi sous le nom de Bonne Brise.

bui 24/11/2015 19:06

c'est pas la plage des sablettes mais la verrerie !

ponponde pey 18/06/2014 14:57

je vous remercie ; C'est vraiment un bon gâteau.

Injustice 16/06/2014 18:57

Un gâteau très tentant et des paysages à couper le souffle!