Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
vebre09marseille-histoire fleursetgraindesel

vebre09marseille-histoire fleursetgraindesel

Ce blogue a pour but de vous faire part de mes recherches, bien modeste, sur l’histoire de Vèbre et de sa région. Mais aussi de mettre en ligne un peu d’histoire des plantes du jardin botanique de Marseille; mon lieu de résidence. Le tout agrémenté de photographie et d’autres textes.

Publié le par Ponpon de Pey
Publié dans : #plantes

APERÇU SUR LES CEREALES

 

 

Qui ne connait pas le blé, le maïs le seigle l’avoine et le blé noir. Ce dernier se raréfie dans nos campagnes.

 

La première de toutes ces céréales  le Blé

Il provient du proche orient ,Syrie, Turquie. Les premières cultures datent du huitième millénaire avant notre ère. 

Ce terme désigne de plusieurs céréales de la famille des poacées.

 

Le blé dur Triticum turgidum ssp durum est cultivé dans les régions chaudes, sud de la France Italie Afrique du Nord. Il produit les semoules et les pâtes alimentaires.

Le FROMENT

Le blé tendre appelé froment dans les statistiques agricoles du XIV° siècle. Il est davantage cultivé sous les latitudes moyennes.  Sa farine est panifiable. Ses grains se séparent au battage. C’est la céréale la plus cultivée.

 

Variétés anciennes

« Sont cultivées avec un regain d'intérêt des blés rustiques et les formes suivantes de blés à grains vêtus (les grains étant fortement enserrés dans leurs enveloppes, après le battage il faut les décortiquer pour pouvoir les utiliser) :

L'épeautre (Triticum aestivum ssp. spelta) ou grand-épeautre, sous-espèce du blé tendre, très apprécié en agriculture biologique en raison de sa rusticité et de la qualité panifiable. De moindre rendement que le blé tendre, il a été écarté de l'agriculture conventionnelle ;

L'engrain ou petit-épeautre, (Triticum monococcum), espèce à grain vêtu également, à faible rendement, très anciennement cultivée, est en partie à l'origine des blés cultivés actuels ;

Les amidonniers ou épeautre de Tartarie (Triticum turgidum subsp. dicoccon) : blé vêtu à faible rendement, mais adapté aux sols pauvres et arides.

Les blés compacts : Comme leur nom l’indique, leurs épis sont très serrés et courts (avec ou sans barbes). Ils étaient cultivés en Europe dans les situations climatiques les plus difficiles et leur qualité diffère peu des blés ordinaires. » Wikipédia.

En Ariège une variété de blé de printemps était cultivé dans certaines régions jusqu’à 1200m ; Je ne sais pas si elle existe encore dans les collections.

Origines

 

« La première hybridation remonterait à 500 000 ans. Le croisement de deux céréales, Triticum monococcum et Aegilops speltoides, a donné un hybride Triticum turgidum, le premier blé. Les génomes des deux céréales se sont retrouvés fonctionnels dans le noyau de l'hybride, lequel s'est avéré fertile.

Il y a environ 10 000 ans, l'hybride se serait croisé avec une céréale Aegilops tauschii pour donner le blé tendre Triticum aestivum qui possède ainsi trois génomes différents dans son noyau » Wikipédia

Voir

Histoire de la culture des céréales et en particulier de celle du blé tendre

(Triticum aestivum L.)

Alain Bonjean

Limagrain China Ltd, Pékin (République populaire de Chine) abonjean.limagrain@263.net.cn

http://www7.inra.fr/dpenv/pdf/bonjed21.pdf

 

Production  mondiale actuelle

La consommation totale de blé est stable et se maintient à 688 millions de tonnes en 2014 du fait d'une contraction de 2 % que connaît l'utilisation aux fins de l'alimentation animale, à laquelle s'ajoute l'offre abondante de céréales secondaires affichant des prix plus compétitifs, vient contrebalancer la hausse de 1,4 pour cent de l'utilisation aux fins de l'alimentation humaine.

Les stocks de blé devraient atteindre 180 millions de tonnes en 2014, soit une hausse de 14 pour cent (22 millions de tonnes) par rapport à 2013. http://www.planetoscope.com/cereales/191-production-mondiale-de-ble.html

 

Production Française

Production française en 2011-2012 36.6 millions de tonnes

Le  rendement moyen du blé tendre aurait décliné de 15 %, à 61,5 q/ha en 2012, entraînant une production de 31 Mt, en baisse de 13 % par rapport à 2011.

 

Les récoltes de blé tendre - par opposition au blé dur, nettement moins cultivé en France (9 % des surfaces) et utilisé pour la semoule - atteignent 35,8 millions de tonnes (Mt) en 2012. Cela représente une hausse de 5,9 % par rapport à la récolte 2011. 

 

Le BLE DUR

« Le blé dur (Triticum turgidum L. subsp. durum (Desf.) Husn.) est une céréale, variété de blé cultivée depuis la préhistoire, connue pour son grain dur et vitreux. Il est riche en protéines et en gluten.

Le blé dur (durum wheat en anglais) ne doit pas être confondu avec le hard wheat, nom donné en Amérique du Nord à des variétés de blé tendre, donc panifiables, à teneur élevées en protéines (hard red spring, hard red winter »

« Origine et histoire

Le blé dur, un hybride de Triticum monococcum et Aegilops speltoides tétraploïde contenant 28 chromosomes, est d'origine préhistorique très ancienne. » wikipédia 

Sa taille : La taille du blé dur varie entre 80 et 120 cm.

 

Ses caractéristiques physiques : Comme son nom l’indique, il a les grains plus durs que le blé tendre. Ils ne peuvent donc pas être réduits en farine.  On le distingue du blé tendre par ses épis qui possèdent de longues pointes effilées qu’on appelle « barbes ». Ce qui me vaut le surnom de blé barbu. - See more at: http://www.passioncereales.fr/dossier-thematique/le-bl%C3%A9-dur#ancre1

La production de blé dur en France

La production de blé dur est attendue en repli également à 1,9 Mt selon le ministère de l'Agriculture pour l'année 2012. En 2013, la production de blé dur est de 2 millions de tonnes dont 650 000 servent à la fabrication de pâtes et couscous, 500 000 tonnes de semoule, 86 000 tonnes de couscous  24 000 t de pâtes alimentaires.

L’Italie est en première place avec 26 kg par habitant. devant le Vénézuela loin derrière (12,3 kg). La France arrive à la 10ème place avec 8,1 kg par habitant.

 

Il faut entre 1,3 et 1,5 kg de blé dur pour obtenir 1 kg de pâtes.

http://www.planetoscope.com/cereales/1615-production-francaise-de-ble.html

 

 En 2014
Le premier producteur et exportateur de blé européen vient d'importer cette semaine 34.500 tonnes de blé de qualité supérieure de pays moins connus pour cela comme la Grande-Bretagne ou la Lituanie. Cela ne devrait pas s'arrêter là cette année.
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/08/21/20002-20140821ARTFIG00335-la-france-obligee-d-importer-du-ble-meunier.php

 De même le blé dur va manquer cette année2014.

 

Rendements

Blé  rapport du 2 juillet 2013

Estimé  en France à 7.15t/ha et 7.3t/ha en 2012

Orges 6.53 T/ha contre 6.64T/ha en 2012 pour l’orge de printemps et 6.64 T/ha contre 6.81T/ha pour l’orge d’hiver

 

http://www.lafranceagricole.fr/actualite-agricole/ble-tendre-un-rendement-moyen-de-5-69-tonnes-par-hectare-dans-l-ue-75597.html

 

Amélioration génétique des plantes voir

http://www.lafranceagricole.fr/actualite-agricole/ble-tendre-un-rendement-moyen-de-5-69-tonnes-par-hectare-dans-l-ue-75597.html

En 1812,  le gouvernement(Napoléon )  demande des statistiques agricoles à chaque préfet,  Le rendement de blé passe de (environ) 5 quintaux /ha en 1816,15 q/ha de  1900 à 1950 ,20q/ha en 1920,40q /ha en 1960et 70q :ha en 2000

Les chiffres des statistiques sont donnés en hectolitres/ha

Correspondance des mesures

1 hectolitre de blé pèse en moyenne 70 à 80kg.

Farine

Le traitement du blé au moulin donne soit un pain complet, contenant plus ou moins de son, soit le pain blanc. 100 kg de blé donnent 75 kg de farine et 25 kg d'issues (sons et pertes). 100 kg de farine donnent en moyenne 130 à 133 kg de pain.

http://moulindelamousquere.pagesperso-orange.fr/pages/cereales-europe/cereales-europe.htm

LE SEIGLE

« Le seigle (Secale cereale L.) est une plante bisannuelle du genre Secale appartenant à la famille des poacées (graminées), et cultivée comme céréale ou comme fourrage. Elle fait partie des céréales à paille. C'est une céréale rustique adaptée aux terres pauvres et froides. Sa culture est de nos jours marginale.

 

Le genre Secale comprend de nombreuses espèces originaires d'Asie centrale

Le seigle est une espèce allogame.

Le chaume est plus long et plus souple que celui du blé (1,20 à 1,40 m pour les variétés traditionnelles et 1,60 m pour les hybrides).

L'inflorescence est un épi, de structure semblable à celui du blé. Plus court, toujours barbu, il est formé de 30 à 40 épillets à trois fleurs, dont la médiane est stérile et qui ne porte donc que deux graines. Les glumelles, non adhérentes, s’entrouvrent à maturité, laissant apparaître le grain.

Le grain est un caryopse plus allongé que celui du blé. »  Wikipédia

 

Productions végétales

Céréales

Les champs de céréales sont omniprésents dans les paysages français. En 2009, les céréales couvraient 9,2 millions d'hectares, pour une production de 70 millions de tonnes. La majeure partie de la production se concentre sur quatre espèces : blé tendre, maïs grain, orge et blé dur. Mais une dizaine d’espèces céréalières sont cultivées en France.

 

Les principales céréales

Première céréale française, le blé tendre occupe 4,9 millions d’hectares, soit plus de la moitié de la surface céréalière. En 2010, la production de blé tendre a atteint 36,7 millions de tonnes (Mt). 

 

Le maïs grain et l'orge couvrent chacun un peu moins de 20 % de la surface céréalière. Le maïs est particulièrement présent dans le sud-ouest de la France. En 2010, près de 15 Mt ont été produites.

 

La récolte d'orge représente près de 10,2 Mt et se concentre dans un grand quart nord-est du pays. On distingue les variétés fourragères utilisées dans l’alimentation du bétail et les orges brassicoles destinées à la fabrication de la bière.

 

Présent surtout dans le sud de la France et la région Centre, le blé dur occupe près de 5 % des surfaces céréalières françaises. La production hexagonale est de 2,5 Mt.

 

D'autres céréales sont cultivées :

- le triticale, né d'un croisement entre le seigle et le blé (2,1 Mt),

- l'avoine (452 000 tonnes),

- le sorgho (300 000 tonnes),

- le seigle (148 000 tonnes),

- le riz en Camargue (123 900 tonnes),

- l'épeautre,

- le millet,

- le sarrasin.

http://www.lafranceagricole.fr/l-agriculture/productions-vegetales-artFa/cereales-19871.html

 

L’AVOINE

« L’Avoine cultivée (Avena sativa L.), parfois appelée Avoine byzantine, est une plante bisannuelle appartenant au genre Avena de la famille des Poacées (graminées), et cultivée comme céréale ou comme fourrage à couper en vert ; leurs pousses tendres et sucrées plaisent à tous les animaux de la ferme. Elle fait partie des céréales à paille et est utilisée principalement dans l’alimentation animale (notamment des équidés)[réf. nécessaire].

 

Le genre Avena comprend outre l’avoine cultivée, de nombreuses espèces, dont notamment Avena fatua, la folle avoine, adventice des grandes cultures.

 

Ces graminées n'ont assurément ni la rusticité, ni la rapidité de végétation du seigle, et montrent aussi plus d'exigence que ce dernier sur la qualité du sol, mais leurs tiges durcissent moins vite, ce qui constitue un avantage appréciable au point de vue fourrage. Indépendamment de sa haute qualité fourragère, l'avoine présente le grand avantage de n'occuper le sol que pendant un temps relativement court. »Wikipédia

LE MAÏS

 Le terme maïs,  Zea  mays,  désigne à la fois la plante et le grain. Cette  poacée  est originaire du Mézique. Elle  fut introduite en Europe au XVI° siècle. Les semences hybrides apparurent dans la première moitié du XX° siècle.

Les maïs cultivés ,jusqu'à l'après-guerre en haute Ariège avaient des grains de couleur blanche.

Le rendement à l’hectare  en France était estimé en 2013 à 9.04q/ha contre 9.08 pour 2012

 

Produire aujourd’hui à un cout bien plus élevé qu’autrefois

Voir l’étude détaillée sur le site France Agrimer

http://www.franceagrimer.fr/content/download/10030/66138/file/mais-grain-2008.pdf

 

LE MILLET

 

« Millet est un terme générique qui désigne en français plusieurs espèces de plantes de la famille des Poacées (graminées). Ce sont des céréales vivrières, à très petites graines, cultivées principalement dans les zones sèches, notamment en Afrique et en Asie. Elles sont souvent appelées aussi mil. Millet sans autre précision désigne souvent le millet commun, mais le millet le plus cultivé est le « millet perle ».

 

Moins exigeantes et plus rustiques que le sorgho, ces espèces sont bien adaptées aux zones tempérées ou tropicales sèches où la saison des pluies est brève.

 

Le sorgho, graminée céréalière et fourragère, est appelé aussi « gros millet » ou « millet indien ».

 

Étymologiquement, millet est un diminutif de mil, terme qui dérive du latin millium, nom de ces plantes en latin. »

 

Tribu des Andropogonées :

Coix spp. : Larme-de-Job

Tribu des Eragrostidées :

Eleusine coracana : Eleusine

Eragrostis tef : Teff

Tribu des Panicées :

Brachiaria deflexa : Fonio à grosse graine

Digitaria spp. : Fonio blanc, fonio noir, millet sanguin...

Echinochloa spp. : Millet japonais

Panicum miliaceum : Millet commun

Paspalum scrobiculatum : Herbe à épée

Pennisetum glaucum : Millet perlé

Setaria italica : Millet des oiseaux

Urochloa ramosa : communément appelé browntop millet en anglais

Le maïs et le sorgho sont parfois comptés parmi les millets majeurs.

 

LE BLE NOIR

Laissons aux Bretons le soin de nous le présenter :

Qu'est-ce que le Blé Noir ?

Histoire du Blé Noir

La farine de blé noir de Bretagne

Le blé noir, appartient à la Famille Polygonacées, comme l'oseille ou la rhubarbe. Contrairement à ce que laisse supposer son nom, ce n'est pas une céréale. Mais il possède néanmoins des qualités nutritionnelles très proches de celles du blé. Il est du genre Fagopyrum, nom latin signifiant que sa graine ressemble au fruit du hêtre.

Le blé noir, ou sarrasin

La variété de semence de blé noir utilisée : la Harpe

Le blé noir est une plante annuelle à tiges ramifiées, rougeâtres, à feuilles cordiformes pointues (ressemblantes à un coeur inversé) et à inflorescences en grappes de cymes. Hauteur 50cm à 1,2 mètre.Champ de sarrasin

 

Les fleurs sont nombreuses, blanches rosées sans pétales, à floraison et maturation très échelonnées et hermaphrodites. La fécondation croisée est de règle mais l’auto-fécondation est possible.

Le fruit est un akène gris: c’est un fruit sec ne contenant qu’une graine en forme de trigones, à arêtes droites et aiguës. Il ne s’ouvre pas et se détache en entier de la plante.

La plante possède des racines fasciculées, racines qui courent juste sous la surface du sol.

Une particularité nutritionnelle du sarrasin ou blé noir est qu'il ne contient pas de gluten.

Avant de pouvoir être déguster en de savoureuses crêpes, galettes ou pâtes, la graine de blé noir sous certification doit être transformée en farine de blé noir de Bretagne (IGP) par des meuniers bretons, héritiers de cette production ancestrale, dont le savoir faire a été transmis de génération en génération.

 

http://www.blenoir-bretagne.com/ble-noir-sarrasin.html

Production française 4900t en 2007/2008 essentiellement en Bretagne

Production en Bretagne

C’est 2900 hectares emblavés et 2600 hectares sous certification

récoltés

 C’est 3109 tonnes qui se répartissent sur 5 départements

Côtes d’Armor : 666 tonnes

Finistère : 896 tonnes

Ille et Vilaine : 184 tonnes

Loire Atlantique : 222 tonnes

Morbihan : 1141 tonnes

 C’est une augmentation de 50 % du tonnage récolté de 2008 à 2009

http://www.crma-bretagne.fr/Portals/8/basedoc/Alimentaire/DossierdePresse_IGPBleNoirdeBretagne.pdf

Les statistiques agricoles concernent aussi les farineux . dans nôtre région  sont surtout concernés , les pommes de terre , les légumes  à moindre titre . Les châtaignes étaient aussi prises en compte.

Les pommes de terre étaient consommées en Ariège depuis le XVII° siècle . Elles constituaient l'aliment principal avec les laitages et bouillies de céréales. 

nous verrons cela après le 11 novembre;

PPP

Paroles de la chanson voir:

http://www.vebre09marseille-histoirefleursetgraindesel.fr/2014/10/la-chanson-des-bles-d-or.htm

Les céréales des statistiques agricoles.

Commenter cet article