Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
vebre09marseille-histoire fleursetgraindesel

vebre09marseille-histoire fleursetgraindesel

Ce blogue a pour but de vous faire part de mes recherches, bien modeste, sur l’histoire de Vèbre et de sa région. Mais aussi de mettre en ligne un peu d’histoire des plantes du jardin botanique de Marseille; mon lieu de résidence. Le tout agrémenté de photographie et d’autres textes.

Publié le par Ponpon de Pey
Publié dans : #Humour
Recette du poulet au whisky

Avec le froid qui sévit les plats qui réchauffent sont les biens venus comme la Soupe Aveyronnaise que vous pourrez trouver sur le blogue de mon ami Le Pélerin

http://www.algeriepyrenees.com/2017/01/la-soupe-aveyronnaise-degustee-lors-d-un-atelier-cuisine-a-vebre.c-etait-excellent.html

 

La recette suivante est due à mon Beauf qui travaille dans une administration où les agents soumis aux intempéries ont besoins de se réchauffer.au retour du travail pénible sous le vent la pluie et la neige..

 

Une excellente recette franco-anglaise ;

Acheter un poulet d'environ 1, 200 kg une bouteille de whisky.

Prévoir sel, poivre, huile d'olive et des bardes de lard.

Vérifier que vous avez un tube de mayonnaise, on ne sait jamais.

 

 

Barder le poulet, le saler, le poivrer et ajouter un filet d'huile d'olive.

Préchauffer le four à température moyenne (220°C ou thermostat 5) pendant 10 minutes.

Se verser un verre de whisky et le boire.

Mettre le poulet au four dans un plat de cuisson approprié

Se verser un verre de whisky et le boire.

Renouveler cette dernière opération.

Après un quart beurre, fourrer l'ouvrir pour surbeiller la buisson du coulet.

Brendre la vouteille de biscuit et s'envoynet une bonne rasade.

Après un tard .... un far t'heure...

abrès un moment quoi, dituber jusqu'au bour.

Oufrir la borte, reburner, revourner...

mettre le noulet dans l'aurte sens.

S'asseoir sur une butain de chaise et se reverdir 2 ou 3 verts de ouisti.

Buire, tuire, cuire le loulet bandant une deni-heure.

Et hop ! 3 berres de blus.

Se rebercer une bonne voulée de poulet...non de visky.

Rabasser le loulet (qu'est tombu bar terre), l'ettuyer et le voutre sur un blat.

Se béter la fihure cause du gras sur le barrelage de la buisine.

Ne pas essayer de se reveler.

Déciver qu'on est bien par derre et binir la mouteille de misky.

Blus tard, ramber jusqu'au lit, dorbir ze qui reste de la muit.

Le lendemain matin, prendre un Alka Seltzer,

manger le poulet froid avec de la mayonnaise en tube et nettoyer le bordel que vous avez mis dans la cuisine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Couverture : http://img.src.ca/2016/03/22/635x357/160322_3q6jd_mlarge_poulet_roti_sn635.jpg

 

Les Canadiens sont fous de poulet : sa consommation a augmenté de 8,5 % depuis deux ans, ce qui fait que chaque Canadien mange en moyenne 31,7 kg de poulet chaque année. Lavé ou non, rincé au vinaigre ou non, tantôt enrobé de sel ou d'épices, chaque famille a sa façon de le préparer. La critique gastronomique Lesley Chesterman donne quelques conseils pour cuire l'oiseau à la perfection à tout coup.

 

« Si je suis dans un grand restaurant et que je vois un plat avec du poulet, je vais le prendre, parce que je veux voir s'il est meilleur que le mien, dit Lesley Chesterman. En France, la Mecque du poulet, une chose qui est très bien, c'est un bol de mayo, un poulet rôti du marché et une baguette. »

 

Les conseils de Lesley Chesterman pour cuisiner le meilleur poulet rôti

La suite sur

http://ici.radio-canada.ca/emissions/medium_large/2013-2014/chronique.asp?idChronique=401511

Cotcot glouglou

 

 

 

Commenter cet article

Le Pèlerin 18/01/2017 22:08

Bien mon Cher Ponpon
Ton poulet au whisky m'a fait plier de rire
J'espère qu'il fait meilleur à Marseille
A Vèbre on se caille ......Ce matin -11°c
On en avait perdu l'habitude
Enfin la météo prévoit une lente amélioration
Aditiats
Le Pèlerin